D'après ses co-détenues, cette dame, enfermée depuis des semaines, était enceinte de trois mois. Le matin du 7 octobre elle a fait une fausse couche: "Il y avait du sang et des caillots partout dans la chambre!", nous ont raconté les co-détenues.

La dame a été emmenée à l'hôpital, elle est revenue au centre deux jours après, mais la communication avec elle est preque impossible car personne ne parle sa langue! Il paraît qu'elle pleure toutes les nuits.

Depuis trois jours elle perd de nouveau du sang.

Le Caricole nie que cette dame a fait une fausse couche, il s'agirait de simples "pertes". Ses co-détenues sont révoltées: "Je reconnais une fausse couche!", nous a dit l'une d'elles.

Nous cherchons URGEMMENT:

- une personne du Ghana ou parlant l'Asante (qui d'après nos infos serait sa langue) qui puisse appeler et essayer de communiquer avec cette dame

- un.e docteur disponible pour aller visiter bénévolement cette dame au Caricole.

Merci de partager l'appel et de nous contacter à l'adresse crer.info@gmail.com

Et n'hésitez pas appeler le Caricole ou à leur envoyer des mails de protestation! 

TEL: 027197110/09
receptiecaricole@yahoo.be

Rika Goethaels, Directrice: rika.goethaels@ibz.fgov.be
027197111
Anne Crollen, Directrice adjointe: anne.crollen@ibz.fgov.be
Melina Lopez, Psychologue du centre: melina.lopez@ibz.fgov.be
Brenda Melis, Attachée: BMelis@ibz.fgov.be