Action conclusive de la Semaine internationale
contre les centres de rétention pour étrangers
15-21 juin
 
Après une projection, des rencontres, un atelier, après également l'action de désobéissance civile lancée par le MRAX et la LDH, qui s'inscrivait dans cette même démarche, nous conclurons la semaine par une balade militante a vélo du parc du Cinquantenaire au centre fermé 127bis de Steenokkerzeel.
 
 Le but est de "rendre visible l'invisible", comme le dit CIEs NO. Les centres de rétention pour étrangers ne sont pas accessibles aux médias, qui devraient pourtant pouvoir raconter aux citoyens ce qui se passe à l'intérieur de ces structures publiques de détention.
 
 Nous voulons aussi rappeler à Theo Francken que nous ne le laisserons pas travailler tranquillement (voir son tweet dénigrant des militants pour les droits de l'homme), parce que son travail consiste à violer quotidiennement le droit à la dignité, à la vie en famille et à la vie tout court de dizaines de milliers de personnes. 
 
 Enfin, surtout, nous voulons manifester notre solidarité aux personnes détenues aux 127bis, leur faire entendre nos voix et recueillir leurs témoignages. Tant que nos gouvernements emprisonneront des personnes innocentes du simple fait de leur origine, nous continuerons à nous dissocier et à lutter contre cette Europe.
 
 Rendez-vous ce dimanche 21 juin sous les arcades du Cinquantenaire à 14h30 (départ à 15h00) ou rendez-vous directement à 16h00 devant le 127 bis ( plus d'infos ici ).