Communiqué de presse du Collectif des Afghans

Face aux fabulations publiées dans l’article «  Après 8 mois de lutte, les Afghans du Béguinage capitulent »,  dans La Libre Belgique du jeudi 3 avril 2014, le collectif des Afghans et son comité de soutien tiennent à rétablir la vérité.

Premièrement, aucune expulsion n’a été prévue. Comme toutes les deux semaines, la Fabrique d’église, le collectif des Afghans et son comité de soutien se réunissent pour y parler du bon déroulement de l’occupation. Demain y compris. Il est inadmissible de parler d’expulsion, d’arrêt de l’occupation, ou de quelconque décision à ce sujet avant que cette réunion ait eu lieu. Les propos tenus par le journaliste sont sans doute dus à sa méconnaissance du dossier et au fait qu’il ne parle pas français.

Deuxièmement, concernant les propos du journaliste sur les statuts de réfugiés et sur les refus, l’ensemble des informations est faux et les termes juridiques mal employés. A ce jour, une seule famille et un seul individu ont reçu le statut de réfugiés politiques, tandis qu’une personne a bénéficié du statut de protection subsidiaire.

Troisièmement, le collectif des Afghans ne capitule pas. Ils manifesteront demain pour crier encore et toujours leurs revendications :

  • Un moratoire contre les expulsions en Afghanistan
  • Un permis de séjour pour l’ensemble des ressortissants afghans présents sur le territoire belge
  • La libération des camarades afghans détenus en centres fermés.
  • Le retour en Belgique des Afghans expulsés

Rendez-vous ce vendredi 4 avril à 10 heures à l’Eglise du Béguinage.

Le collectif des Afghans

Contacts :
Samir Hamdard : 0486 91 35 10
Valentine Reyniers : 0494 59 43 09