Communiqué de presse du 07 novembre 2011

Ce lundi 7 novembre un grand nombre de détenus ont entamé un mouvement de grève de la faim pour protester contre leur enfermement et les conditions de leur détention au Centre 127bis de Steenokerzeel. Ils refusent de s'alimenter et réclament leur libération. Venus de la corne de l'Afrique en pleine crise alimentaire, victimes collatérales des printemps arabes ou des discriminations anti-Roms dans les Balkans, ils ne comprennent pas le sort qui leur est réservé en Belgique ni le régime de faveur dont ils ont été gratifiés pendant la semaine de congés : ni médecins ni assistants sociaux, et tentatives d'expulsion express.

Le Secrétaire d'Etat du Parti humaniste, Melchior Wathelet vient de proposer une liste de pays "sûrs" en matière d'immigration pour faire diminuer fortement le nombre de demandeurs d'asile en Belgique (quelques 2.600 personnes ont introduit une demande en octobre).

Pourra-t-il également trouver une solution pour rendre à ces détenus leur dignité d'homme bafouée par l'enfermement sans crime commis ou son pouvoir ne s’exerce-t-il que lorsqu’il s’agit de mesures visant à refouler l’immigration et renier les conventions internationales les plus fondamentales ?

Contact : Oscar Flores - CRER - 0496 40 33 09

380820_2524281517175_1557507317_2646872_1595930561_n